Kappacity home
frnlen

stories

emotionele intelligentie voor ouders en kinderen



deel deze story

dites-moi à quoi ils jouent...


le don du jeu, c'est ce qu'on souhaite à nos enfants. En Australie, ils en ont fait une boîte aux mille ressources et ils lui ont donné un nom ... allemand: le Spielgaben. Tout simplement parce que l'outil a été inspiré par le pédagogue Friedrich Froebel. Je n'ai pas l'intention de vous conter en long et large ce que cette boîte magique permet, le blog Activités Maison le fait avec brio et y consacre une catégorie entière d'articles.

chez kappaCity, le Spielgaben a fait son entrée il y a un petit peu plus d'un an. Il est pour moi un outil professionnel que j'utilise avec des équipes mais aussi pour des coachings individuels. C'est une façon très efficace de briser la glace, de faire appel à d'autres types d'intelligence et de sortir les clients de leur zone de confort. Le Spielgaben sera en tête d'affiche du programme de Team Building que je peaufine pour le moment, c'est sûr.

je l'utilise également quand nous recevons la visite d'enfants plus âgés pour leur proposer de petits challenges et observer comment ils fonctionnent en autonomie et repérer différents aspects de leur confiance en eux (oui, oui, je "travaille" en usant des enfants des autres, bouh!). Et puis évidemment, mes deux grands passent de très bons moments en l'utilisant (mes enfants sont mis au travail aussi, les pauvres).

je vous mets quelques photos de tout ça ci-dessous, c'était vraiment très chouette de parcourir mon stock d'images et juste un peu dur de faire un choix, je me rends compte que j'ai déjà une belle documentation sur le sujet. Alors, qui vient jouer?

charline desmecht

la photo qui illustre cette story a été prise hier après-midi. Arthur était seul avec son papa et a voulu jouer au "Pielbagen" (clin d'oeil, mon poussin!) avec tous les tiroirs. Aart lui a seulement rappelé qu'il ne devait pas tout mélanger et l'a laissé faire. Finalement, c'est une ville qu'il a construite, explications grandioses à l'appui à mon retour.

il y a aussi des utilisations plus cadrées avec des manuels proposant certains exercices (pour les plus grands enfants, il y a de nombreux exercices relatifs aux mathématiques, mais pour nous c'est encore un peu tôt). Un petit exemple de construction autonome 3D par Loïc:

le Spielgaben et quelques objets en bois de Grimm's pour travailler l'innovation dans un changement de carrière ça donne ceci (et ce sont les petits bâtonnets qui ont permis le déblocage):

en visite un soir, Julien (11 ans, de mémoire) s'est lancé dans la construction d'une grand roue. Il a fait preuve d'une sacrée persévérance, une belle créativité et a surtout appliqué un tas de principes mathématiques et scientifiques, c'était bluffant:

j'ai utilisé le Spielgaben pour illustrer le challenge systémique auquel une équipe de coachés fait face. Le rendu en 3D "à toucher" a permis des prises de conscience complémentaires et surtout un ancrage haut en couleurs:

un petit visiteur de 9 ans a patiemment construit un objet stable et très symétrique qui pouvait tourner, le tout sans aucune "consigne" et en toute autonomie:



stel uw vragen

contact