Kappacity home
frnlen

stories

take some time to read, get inspired, open up to new ideas, let the magic work



share this story

la lettre à soi-même


en pleine rage de Bullet Journal et autre handlettering, je me plais à constater que l'écriture manuscrite reprend ses lettres de noblesse (dixit la fille dont les doigts sont greffés à son clavier, bon). Ca me donne surtout l'occasion de partager ici un petit exercice que je fais presque systématiquement en fin de processus d'accompagnement d'équipe: la lettre à soi-même.

c'est un exercice que j'introduis en demandant à chacun de réfléchir à ce dont il voudrait se souvenir: prise de conscience personnelle, nouvelle compétence, moment d'émotion, ... Le temps s'arrête et le groupe passe en mode introversion. Les gens se regardent un peu, c'est à qui sera le premier à poser des mots sur le papier.

l'enjeu vient surtout de la deuxième règle du jeu: après s'être écrit une lettre à eux-mêmes, ils la mettront sous enveloppe, y noteront leur adresse privée et c'est moi qui l'emmènerai. A un moment tout à fait aléatoire, quelque part entre un jour et six mois plus tard, je poserai un timbre sur l'enveloppe et la confierai à bpost.

et puis un jour, ils découvriront chez eux, une enveloppe marquée d'une écriture familière. Certains se souviendront directement de quoi il s'agit, d'autres se laisseront prendre au dépourvu. Ouverture de l'enveloppe, lecture de la lettre, plongée dans les souvenirs. Un moment à chérir. Un moment à soi.

je vous conseille d'essayer, après un jour où vous avez vécu de belles choses. Pour fixer quelque part cette énergie, la confier au hasard (un mari, une amie, un voisin, une collègue) et vous laisser surprendre. A vos plumes!

charline desmecht


looking for something else?

ask your questions

contact